Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Ouais. C'est un jeu de mots. De geek.) Je vous raconte mes vacanc... mon travail sur des milliers de génomes dans une des villes les plus cosmopolites du monde... ça claque ou pas?

13 Jul

Stanford đź’–

Publié par 尚希 Naoki ♪ □•°♡

Le meilleur moyen de découvrir Stanford sans passer pour un touriste et sans poser un jour de congé, c'est de trouver un congrès sympa, et dire à ta chef que tu "veux bien" y aller.

Par exemple tu peux choisir le GTEx meeting.

Stanford �Stanford �

Je pourrais vous raconter le trajet de San Francisco à Palo Alto. Quand tu prends un bus de 40 minutes pour traverser toute la ville, puis que tu te cales une heure dans le caltrain (que tu peux aussi appeler le caille-train vu le réglage foiré de l'air conditionné). Dans le Caltrain, tu rencontres toutes sortes de personnes, du mec qui pionce sur Guerre et Paix à celui qui se fait une assiette de pâtes, en passant par celle qui lève les yeux de son iPad au moment où les portes se ferment devant le panneau Palo Alto station (celle-là, c'est moi).

Stanford �
Stanford �Stanford �

Du coup l'avantage, puisque j'ai dû marcher pas mal, c'est que je peux vous montrer des photos du coin, qui est une superbe banlieue ensoleillée, encore plus sexy que Wisteria Lane:

Stanford �Stanford �

Je pourrais aussi vous raconter la journée GTEx, parce que les transcriptomes c'est très excitant, qu'on a vu des beaux dessins auxquels j'ai quasiment rien capté, et qu'on a bien mangé (même si on n'est pas assez loin de SF pour échapper aux sandwichs vegan).

Stanford �
Stanford �Stanford �

Mais je vais surtout vous montrer à quel point le campus de Polytechnique peut aller se rhabiller face à l'immense parc d'attraction physico-intellectuel qu'est Stanford (no offense, les X, mais ici ça se joue sur un tout autre terrain... Sur plusieurs autres même).

Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �
Stanford �

Et pour pas te perdre sur le chemin du retour, tu trouveras toujours un gentil nerd qui meurt d'envie de t'accompagner, de te raconter sur quoi il bosse, et de te filer sa carte au cas oĂą. (On reparlera du syndrome de la carte).

Quel ancien Stanford me fait fondre d'admiration pour cet endroit, et justifie tous les sous que j'ai mis dans les goodies Stanford?

... ˆˆ

Stanford �Stanford �Stanford �
Stanford �Stanford �Stanford �
Commenter cet article

Ă€ propos

(Ouais. C'est un jeu de mots. De geek.) Je vous raconte mes vacanc... mon travail sur des milliers de génomes dans une des villes les plus cosmopolites du monde... ça claque ou pas?